Les astuces pour accompagner votre mari ou votre femme dans son diabète

1/ l’état d’esprit global : le processus d’entraide

  • Montrer à la personne que vous êtes là pour elle sans jugement, ni critique.
  • Ne pas chercher à conseiller sur ce qu’il ou elle doit faire sauf si elle le demande.
  • Etre un interlocuteur privilégié prêt à l’écoute et la compréhension

 

2/ savoir, comprendre et agir :

  • comprendre la maladie dans sa globalité
  • mais aussi les symptômes associés à l’hypoglycémie et à l’hyperglycémie,
  • savoir techniquement utiliser le glucagon en cas de besoin
  • savoir que faire en cas d’hypoglycémie
  • connaître le matériel d’injection pompe ou stylo et les insulines utilisées

 

3/ Initiez et Accompagnez la personne dans des activités sportives :

  • motivez la aux activités sportives en vous impliquant avec elle
  • l’exercice physique est indispensable : proposez lui quand cela se présente une petite promenade à pied ou en vélo par exemple
  • pourquoi ne pas organiser avec elle un sport régulier

 

4/Aidez lui à vivre son diabète de façon « positive » :

  • La gestion du diabète est difficile à gérer au quotidien
  • Montrez lui les ressources dont elle dispose pour faire face à son diabète.
  • Apprenez lui à vivre un jour à la fois
  • Si elle le demande, n’hésitez pas à lui parler de nouvelles activités possibles comme le yoga ou la méditation ou la peinture …

 

5/ Accompagnez la sur le projet alimentation

  • Connaître la base de son alimentation
  • Trouvez les bons mots pour l’accompagner dans une nouvelle démarche alimentaire qui tient compte des glycémies
  • Ne la laissez pas se culpabiliser s’agissant d’un nouveau mode de vie alimentaire qu’elle expérimente et impose à la famille

 

 

 

Share Button

Les 10 Conseils Pour concilier Alimentation et Glycémie

  • Les astuces pour baisser l'index glycémique de vos repas
  • 1 exemple de journée type
  • L'assiette idéale
  • La réponse à vos questions les + fréquentes

je télécharge l'Ebook, c'est gratuit >>

Vous voulez commenter cet article ? c’est par ici