Mon Diabète en tant que Femme!

Pourquoi ne parle t’on pas assez  des défis qui attendent la femme qui vit au quotidien son diabète?

femme-et-diabete

Pas simple de traiter du sujet des femmes et du diabète! Ce sujet  est trop souvent traité sous l’angle unique du diabète gestationnel!

Comme nous le savons, le corps des hommes est différent de celui des femmes sur le plan physiologique, la vie quotidienne n’est également pas la même! Cela amène les femmes à relever des défis supplémentaires vis à vis de leur diabète!
L’esprit de cet article est d’aborder les choses telles qu’elles sont dans la vraie vie et surtout de rendre  hommage aux femmes qui portent sur leurs épaules l’organisation de leur famille, la gestion de leur travail, l’éducation des enfants, mais aussi leur diabète chaque jour.

De nombreux défis!

Garder le contrôle face aux défis!

Tout d’abord, les différences physiologiques notables entre les hommes et les femmes  doivent être davantage prises en compte dans le suivi du diabète.

       Parlons tout de suite de l’aspect cardio-vasculaire sur lequel on ne porte pas toujours suffisamment d’attention!
Il faut savoir que le risque de maladie cardio-vasculaire est bien plus élevé chez les femmes diabétiques que chez les hommes!
Il est devenu essentiel de se préoccuper davantage de la surveillance de la pression artérielle et les taux de lipides.
Souvenez vous toujours que l’alimentation et l’activité physique ont un rôle primordial sur ces paramètres.
Nous vous conseillons de faire un suivi régulier de votre glycémie mais aussi d’effectuer un bilan de tous les paramètres cardio-vasculaires, soit dans un objectif de prévention, soit de suivi.

       Sur le plan psychologique, les études montrent également des disparités entre les hommes et les femmes. Ces dernières étant davantage sujettes aux symptômes anxieux voire dépressifs.
Lors du diagnostic du diabète, les femmes déclarent se sentir moins confiantes que les hommes dans leur capacité à gérer celui-ci et se considèrent peu soutenues par leur mari. Dans ce domaine, il ne faut jamais s’obstiner à vouloir régler les problèmes soi même. C’est parfois pour cette raison qu’on n’avance pas. Il faut savoir déléguer et ne pas hésiter à faire appel à un professionnel de santé spécialisé pour vous aider à prendre le bon chemin.

En dehors  des aspects purement médicaux, la position de la femme au sein de sa famille est aussi un défi à relever. Pour la société, la mère est toujours considérée comme la personne s’occupant des enfants ce qui lui confère un certain niveau de responsabilité.  La femme se retrouve  dans une posture où elle a tendance à vouloir tout gérer de front et ne pas assez s’écouter. Elle doit prendre en main son rôle de femme, d’épouse, de mère et enfin de personne touchée par le diabète, avec tout ce que cela implique.

       Nous pensons que la maîtrise du diabète passe aussi par une assistance orientée sur l’estime de soi, et la préservation du sentiment de sécurité notamment vis à vis de sa famille.

       La grossesse, moment de vie important d’une femme se doit d’être bien encadrée. Un suivi de bonne qualité avec des contrôles strictes de la glycémie (objectifs glycémiques inférieurs: à jeun à 0,95g/L et à 2 heures après le début du repas à 1,20g/L) permet que tout se déroule au mieux. Il ne faut surtout pas céder à la peur.

       Nous vous conseillons de planifier cette démarche et de parler très vite à votre médecin de ce projet.
Face à ces défis supplémentaires, il est important de :

  • Vous préoccuper minutieusement des questions d’alimentation pour vous préserver
  • D’effectuer un suivi régulier et complet de votre diabète
  • Vous laisser épauler par vos proches, votre famille et les professionnels de santé.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

Les 10 Conseils Pour concilier Alimentation et Glycémie

  • Les astuces pour baisser l'index glycémique de vos repas
  • 1 exemple de journée type
  • L'assiette idéale
  • La réponse à vos questions les + fréquentes

je télécharge l'Ebook, c'est gratuit >>

Vous voulez commenter cet article ? c’est par ici

  • Aurore novembre 26, 2016, 4:38

    0.95 – 1.20 durant la grossesse ? Chapeau à celles qui sont parvenues à obtenir de telles glycémies durant toute leur grossesse ! Ces résultats ressemblent plutôt aux objectifs glycémiques d’un diabète gestationnel.

    Répondre