Pain IG bas maison

Oups j’ai oublié d’aller acheter du pain pour le super petit-déjeuner familial de demain matin… Ma machine à pain, Miss M.A.P pour les intimes, qui trône fièrement sur le plan de travail, me regarde avec ses petits yeux de merlans frits. Je suis une âme  empathique : je sais combien il est douloureux pour elle de me voir revenir avec une baguette. Allez c’est décidé on fait équipe : je prends 5 minutes pour faire mon pain IG bas maison dans ma super Miss M.A.P. !

© Fotolia

© Fotolia

Ce qu’il me faut pour faire mon pain pain IG bas maison :

  • 300 g de farine intégrale T 150
  • 200 g de farine intégrale d’épeautre
  • 1 sachet de levure déshydratée,
  •  40 cl d’eau tiède
  • 1,5 cuillère à café de fleur de sel (ou de sel),
  • 2-3 cuillères à soupe de graines de votre choix : lin, courge, sésame, tournesol…

Alternatives :  On peut remplacer la farine d’épeautre par de la farine intégrale de seigle, d’orge mondé, de sarrasin, de lupin ou de soja. Et on peut même opter pour 150 g de farine + 50 g de son d’avoine ou de blé

 

C’est parti !

J’ai une Miss M.A.P :

Dans la cuve, je dilue la levure dans un peu d’eau tiède et j’ajoute le reste d’eau.

J’ajoute les deux farines et je fais un petit puits dans lequel je verse l’huile d’olive et le sel.

Et hop le tour est joué : il ne me reste plus qu’à programmer ma machine à pain sur la fonction « pain noir » ou « pain complet ». Si ce n’est pas automatique, j’ajuste le poids (700-800 g).

Je laisse faire la reine du pain, mais je reste tout de même dans les parages car qu’elle émettra son BIP BIP, j’ajouterai les petites graines.

Après, c’est quartier libre pour le reste du temps : je n’aurai qu’à démouler mon pain IG bas une fois cuit.

Si je n’ai pas (encore) de M.A.P :

Je dilue ma levure dans un peu d’eau tiède et je la laisse fermenter 5 minutes. Pendant ce temps je mélange les farines et le sel. J’ajoute la levure et j’affute mes biceps : avec une spatule en bois, je verse peu à peu l’eau tout en mélangeant la pâte qui devient très collante. Hop un peu de graines et je couvre avec un torchon humide et je laisse lever pendant 1h30 à 2h à l’abri des courants d’air. Je reviens seulement quand la pâte doit tripler de volume.

Je me remets ensuite rapidement au fourneau en farinant le plan de travail et je dégaze : j’aplatis bien la pâte avec la paume de ma pain, je forme de nouveau une boule et je dégaze de nouveau. Il me reste plus qu’à lui donner la forme que je souhaite (boule ou baguette par exemple) et j’humidifie le haut du pain pour qu’à la cuisson une croûte se forme.

Hop encore quelques graines sur le dessus du pain et je mets le four en route : 240°C. Le mieux est à ce moment là d’utiliser un lèche-frite rempli d’eau.

Quand de l’eau commence à s’évaporer, c’est le moment d’enfourner mon pain IG bas (tout en bas du four) pour 30 minutes à 40 minutes.

Humm cette odeur de pain chaud…

 

Chut, Claire-A. Doray, diététicienne experte IG vous dit tout !

Toute sorte de pain IG bas est possible… pourvu qu’on prenne le soin de choisir de la farine à IG bas. Farine intégrale de sarrasin, de seigle, d’épeautre ou d’orge mondé : le choix est grand. Mais attention à la farine de chataîgne, de riz et de maïs qui ont un IG élevé.

Et si vous aimez vous pouvez même varier les plaisirs en intégrant à la pâte à pain des amandes concassées, des noisettes coupées en deux, des cerneaux de noix, des pignons de pin, des graines de lin, de courge, de sésame, de pavot, etc. En plus d’ajouter de la saveur et une touche originale à votre pain, vous ferez le plein d’oméga 3 et d’oméga 6, sans pour autant augmenter l’index glycémique de votre pain ! Evitez en revanche les raisins secs qui font bondir la glycémie.

Vous connaissez à présent toutes les astuces pour faire votre pain IG bas maison !

Share Button

Les 10 Conseils Pour concilier Alimentation et Glycémie

  • Les astuces pour baisser l'index glycémique de vos repas
  • 1 exemple de journée type
  • L'assiette idéale
  • La réponse à vos questions les + fréquentes

je télécharge l'Ebook, c'est gratuit >>

Vous voulez commenter cet article ? c’est par ici

  • shep juillet 15, 2017, 10:36

    Recette intéressante, je vais essayer mais avec de la levure fraiche. Merci

    Répondre